Les Signares

Mister Co s’est particulièrement intéressé à l’histoire de Gorée et l’iconographie des gravures et aquarelles du XVIIIème siècle qui dépeignent la société des signares.

Le terme « signare », issu de l’appropriation du terme portugais « senhora » par les sénégalais, désigne les femmes métisses de la Petite-Côte du Sénégal, concubines des colons européens. A Gorée et Saint-Louis se développent ainsi les premières communautés métissées, de femmes à qui les européens laissent l’administration de leur commerce en leur absence. Ces femmes acquièrent un rôle économique de 1er plan et se font portraiturer avec leurs riches costumes et coiffes.

Que ce soit avec l’utilisation de la couleur ou du noir et blanc, Mister Co réalise des portraits ou des scènes de genre évoquant la vie quotidienne avec les « esclaves de cases » sauvés de la traite ou les fêtes fastueuses.

Visiter toute la collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *